Que se passe-t-il si vous déclarez vos impôts en retard ?

Publié le : 14 avril 20233 mins de lecture
Déclarer ses impôts est une démarche parfois complexe qui nécessite d’y passer du temps. De fait, il n’est pas rare que des gens finissent pas faire leur déclaration en retard, hors des délais fixés par l’Etat. Beaucoup de gens attendent la dernière minute pour déclarer leurs impôts. Il n’est donc pas surprenant qu’une bonne partie d’entre eux finissent par déclarer leurs impôts en retard ! Alors, que pouvez-vous faire dans ces cas-là ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour gérer cette situation délicate !

Bonnes pratiques

Certaines personnes ont l’impression que si la date limite de déclaration d’impôts est déjà passée, alors elles pourraient tout aussi bien ne pas déclarer d’impôts du tout. En fait, il est préférable de déclarer ses impôts en retard que de ne pas les déclarer du tout. Vous devez essayer de terminer vos démarches le plus tôt possible, même si la date limite de déclaration est déjà passée.

Les bonnes nouvelles

La plupart du temps, il n’y a aucun problème à déclarer ses impôts en retard. De nombreuses personnes se voient en fait rembourser de l’argent par l’Etat. Dans ces cas, vous ne serez pas pénalisé pour avoir déclaré vos impôts en retard.

Pénalités de retard

En revanche, si vous devez de l’argent à l’Etat alors vous êtes tenu de le payer dans un certain délai. Si vous attendez d’avoir dépassé la date limite de dépôt pour terminer vos déclarations de revenus, vous serez généralement soumis à des pénalités de retard.

Si vous déclarez vos revenus en retard, votre impôt sera majoré de :

  • 10 % en l’absence de mise en demeure,
  • 20 % en cas de dépôt tardif de déclaration dans les 30 jours suivant la mise en demeure,
  • 40 % lorsque la déclaration n’a pas été déposée dans les 30 jours suivant la réception d’une mise en demeure.

En fin de compte, déclarer ses impôts en retard est quelque chose qu’il est tout simplement préférable d’éviter. Il y a cependant tout un système d’accompagnement et d’aide mis en place pour les personnes qui déposent leurs déclarations après les dates limites. Bien que personne ne souhaite se retrouver dans cette situation, ce n’est généralement pas la fin du monde.

Plan du site